Depuis 2002 A comme Amour
  * Espace privé MEMBRES   * Devenir Membre   * Livres -   * Forum   * Comprendre l'Amour -   * Ternoise, écrivain...
Amour le site des rencontres gratuites
La photo en entier (et autres belles photos du site des rencontres gratuites versant Amour)
Plus infos et Acheter cet essai format ebook bas prix (papier 15 euros)

Qui est Stéphane Ternoise ?

La passion amour








Rien de grand ne s’est fait dans le monde sans passion (Hegel)

En Amour, comme ailleurs... mais l’heure est plutôt aux « plaisirs simples » jusqu’à simplistes, aux amours tranquilles, entre plan d'épargne logement et d'assurance retraite. Soyez raisonnables, profitez des minuscules plaisirs, en rescapés des années v
Ih, prion, uranium, effet de serre...
Philippe Delerm aurait pu écrire incognito toute une vie des gnangnanteries qui n’intéresseraient que sa femme et son fils (et peut-être Francis Cabrel) mais l’époque est à la morosité, la frilosité, et le père Delerm est un héros !
Il faut du solide, du toujours... même si en même temps l'on sent que c'est faux... Comme si quelque chose durait ! Mais l’époque essaye de nier la mort, au moins ne pas la voir.
Et peu importe, on y croit sans trop penser, et en cas de drame la psychanalyse nous rattrapera... Finalement, ça fait du bien d'apercevoir l'éventuelle bouée de sauvetage... Sécurité. A quand l’assurance sur l’amour ? Avec croisière d’oubli, traversée A
Phrodite, en cas de rupture ?

Ainsi les Etats-Unis dérangent, New York, ville du « tout est possible », cosmopolite, suscite plus de haine que d'envie...
On veut du terroir (entre les romans du terroir et ceux du trottoir on a du mal à voir l’écrivain qui va son chemin), de la nostalgie, un passé idéalisé. Le troisième millénaire débute par Amélie Poulain et Jean-Marie Le Pen.
Il faut tout simplifier, pour être compris de toutes et tous. Et bien sûr, comme l'époque se veut tolérante, elle a ses rebelles de service, dans leur rôle aussi simpliste.
Le trop compliqué est censuré (censure par indifférence, mépris, manque de temps, absence de relations, non soumission aux normes du simplisme). Et comme l'amour c'est la complexité...

Pourtant, malgré le conditionnement, le nivellement par l'insipide, quand les gavés vomissent, ils reviennent à l'amour !... La passion suscite encore des questions, parfois des vocations.
Aimer à la passion, Aimer, c’est donc être marginal.
Marginalité qui nous rend plus grand, plus beau, plus fort... un peu la devise des jeux olympiques (mais l’heure est au dopage !)

Niveau écrivain de l'auteur voyez ecrivain1.com écrivain romancier auteur théâtre

L'évolution apparaissait pourtant inéluctable : l’amour-passion supplanterait ses rivaux, l’amour atteindrait au sublime, par la conscience de l’absurdité de perdre son temps avec l’amour purement physique, l’amour anti-solitude, qu’avec le temps libre,
La culture... mais la culture ne s’est pas imposée, le divertissement triomphe...
L’amour passion a mauvaise réputation. Destructeur... effectivement, destruction du lien social... l'Amour est intolérant avec l'extérieur...
Disséqué par des spécialistes, sa durée de vie maximale est décrétée de quatre ans...
Pourtant l’Amour peut-il commencer autrement que par la passion ? (pour éviter toute interprétation erronée : des instants d’aveuglement total)
Bien sûr il y aura « un après »... et alors !

Le passionné restera amoureux de l’Amour, toujours prêt à y croire... mais de plus en plus conscient de viser l’inaccessible Amour ?
Alors... Alors quoi ?
Ne pas attendre bêtement !, vivre d’autres choses, surtout ne pas s’abandonner, encore, dans une histoire insipide...
Puisque de toute manière, en ayant le temps d’observer, on les voit défiler les blessés par leur histoire moins belle que rêvée... ils envient le célibataire pour qui tout est encore possible, avouent envier cette chance d’aimer la solitude, d’avoir une
Passion... une autre passion.
Les portes sont toujours ouvertes chez « les passionnés », qui font TOUT VRAIMENT.
Seuls l’amour, la croyance et l’art transcendent nos vies... font qu’on est ce que l’on n’est pas !, qu’on touche à quelque chose d’éternel, d’absolu, qui bien sûr n’existe pas, et c’est justement pour cela qu’il nous faut l’inventer.

Donc vivre de passions pour vivre vraiment pleinement ? Plus que de passions, passionnément... mais comme La Rochefoucauld l'avait déjà remarqué la durée de nos passions ne dépend pas plus de nous que la durée de notre vie.

Condamner l’absence de passions ?
L’absence de passions s’observe chez l’ascète serein comme chez le sous beatnik aussi éveillé qu’une vache broutant son herbe.
Si l’absence de passions résulte d’une démarche intérieure, elle élève, sinon elle rejette la différence fondamentale de l'humain et l’animal.
Entre ces extrêmes, d’autres voies... si la corde est trop tendue elle casse, si elle est détendue le violon n’émettra aucun son.




Votre avis est autorisé ce jour :
Notez votre commentaire

amourcampagne


toutes les photos du site.

Amour ? une valeur en soi ? question...
page suivante : - Le premier amour

Le CONTACT écrivain.

Le roman événement Amour
Le roman événement Amour

Un Amour béton.
.


des rencontres gratuites.

Rien de grand ne s’est fait dans le monde sans passion (Hegel) En Amour, comme ailleurs...


amourcampagne


toutes les photos du site.