Accueil www.acommeamour.com

site amour





desabonnement INFORMATIONS ANNONCES

votre numero annonce
Clé







Amour. Une chanson au sous-entendu évident : " je t'aime ". Je souris. Je ne serai pas hors sujet : la résilience, c'est aussi de pouvoir vivre vraiment. Malgré tout, pouvoir aimer...

Tu sais, je t'aime.
Oui, elle doit savoir. Elle joue. Ça fait quoi, à une fille comme ça, de se savoir observée, désirée, aimée ?
Croit-elle encore en l'Amour ?

On parle de l'Amour
Qui ne serait plus



Il faut que j'écrive ça. Marjorie joue. Je la fixe. J'écris " en aveugle "…

On parle de l'Amour
Qui ne serait plus


On joue à l'amour
Elle sourit. S'arrête.
- Ça t'inspire ?
- Tu veux bien continuer, Marjorie…

Mais les rues sont pleines
De gens qui comme moi
N'ont dit qu'une fois
Tu sais, je t'aime

Je pose le papier par terre, heureux d'avoir écrit ça.

- Je ne sais pas si je vais oser !
- C'est donc hors sujet ! …
- La résilience, ça peut être aussi A la fin on doit commencer à aimer pour ne pas tomber malade.
- Je ne pensais pas rencontrer un lecteur de Freud ici !
Je regrette déjà cette phrase : je ne peux pas avouer, là, comme ça, n'avoir lu, de Freud, que quelques citations.
Lire pour éviter Sigmund…

On parle de l'Amour
Qui ne serait plus


On joue à l'amour

Mais les rues sont pleines
De gens qui comme moi
Ma voix s'enraye.
N'ont dit qu'une fois
Tu sais, je t'aime
- C'est cette musique qui t'a inspiré ça ?
Lire fut trop difficile. Je me sens vidé, ne peux même pas répondre " pas que la musique "… Je la regarde, souris, lui tends le papier. Marjorie joue et chante…

- Tu en penses quoi ?

- Tu préfères pas essayer de terminer le texte ?…
- Tu veux d'autres couplets. Trois couplets un refrain, puisqu'il paraît qu'une chanson ça s'écrit comme ça !… je te l'avoue, je n'y connais pas grand-chose à la chanson ! je préfère les écrivains. Mais se limiter à trois couplets et un refrain bien régul
- Tu as été pistonné par Laffaille ?
- Il vit à Montauban depuis peu. Mais il n'a pas l'air d'être un proche de Cabrel. Je l'ai croisé en septembre à Périgueux. Je lui ai montré trois textes, comme j'aurais sûrement fait avec n'importe quel autre chanteur ! Mais je suis bien tombé. Un jour j
- Tu connaissais quelqu'un ici avant ?
- J'ai essayé de fayoter, quand je suis allé les voir à Gourdon, c'est dans le Lot, pas loin de chez moi, ils m'avaient alors donné un dossier. Je leur avais payé une bière le soir… et j'étais allé à Périgueux parce que j'avais su que Jean-François était
- C'est quoi ça ?
- Un concours de chansons… où on connaît le nom du vainqueur avant… Puisqu'une spectatrice l'avait annoncé… elle vient à chaque fois aux rencontres, on devrait donc la voir samedi. Je l'avais croisée aussi à Gourdon. Elle suit l'équipe comme elle dit… Mai
- Moi c'est Marjorie…
- Et tu as été pistonnée ?…
- Comme d'habitude !… je me demande toujours, quand je suis retenue quelque part, si c'est pour mon physique ou ma musique…
- C'est pour ça, que le mot " Amour ", te fait… peur ?…
hippies-philosophes.net aventure hippie - baba cool - communauté philosophe - encens - hippie - livre Hippy - philosophie - hippies - mode hippie - paix et amour

auteurdechansons.net Le site auteurdechansons de Ternoise (octobre 2004)

piecesdetheatre.net Le site des pieces de theatre

Commentaires ouverts :

Notez votre commentaire